Tous les chiffres confirment que les cambrioleurs fracturent en priorité la porte d’un appartement lors d’une effraction. L’installation d’une porte blindée constitue une réponse appropriée. Un équipement adapté peut s’avérer être une solution efficace contre le cambriolage. Il faut considérer plusieurs critères.

Le choix d’une porte blindée solide

Les malfrats évitent de passer plus de cinq minutes pour tenter de casser une porte, les professionnels en portes blindées ont conçus des portes plus difficiles à fracturer. Habituellement, un voleur enlève les charnières de porte avec un pied de biche afin de détruire le bâti en bois, qui comprend l’encadrement et la porte afin de neutraliser la serrure. Un dispositif composé d’un bloc de porte blindé avec  emplacement métallique et porte blindée est la solution optimale. Quatre certifications de résistance à l’effraction siglées A2P BP pour Porte vitrée, BP1, BP2, BP3 sont les garants des performances aux normes d’un ensemble bloc porte blindée.

La serrure idéale pour bloc porte

En matière de serrure, la norme NF A2P pour Assurance-Prévention-Protection se décline en 1 à 3 étoiles. Une étoile équivaut au délai consacré à l’effraction. 5 minutes correspondent à 1 étoile, 10 minutes pour 2 étoiles, et 15 minutes pour3 étoiles. De plus, lors de la pose de la serrure, il faut contrôler que le cylindre ne dépasse pas la porte et mettre en place une platine, sorte de plaque métallique au-dessus des poignées.

Le domaine d’efficacité du bloc porte blindée

Une porte blindée solide installée dans un appartement est une solution dissuasive pour les cambrioleurs. Au niveau d’une maison individuelle, elle est insuffisante car la pose d’une porte blindée comme porte principale ne dispense pas de sécuriser les autres points d’ouverture. Des détecteurs de mouvement avec éclairage, la pose de barreaux sur les fenêtres et les baies vitrées, la barre de protection sur les fenêtres et portes de services restent envisageables pour une protection maximale de votre habitation.